La mise en pratique du taekwondo au combat

2012 London Olympic Games

Korean Taekwondo Lee Dae-hoon won silver medal in men's -58kg at the ExCel Arena.

2012.08.09

Photo by Korean Olympic Committee 

Ministry of Culture, Sports and Tourism
Korean Culture and Information Service

--------------------------------------

2012 ·±´ø ¿Ã¸²ÇÈ

³²ÀÚ Å±ǵµ -58kg ÀÌ´ëÈÆ Àº¸Þ´Þ ȹµæ

»çÁøÁ¦°ø - ´ëÇÑüÀ°È¸

¹®È­Ã¼À°°ü±¤ºÎ
Çؿܹ®È­È«º¸¿ø

Au taekwondo, les règles en compétition sont codifiées et doivent être scrupuleusement respectées. Hormis le déroulement de la compétition, le taekwondo doit se pratiquer suivant des procédures techniques spécifiques.

Les règles au combat

Les coups de poing au visage et les coups de pieds en dessous de la ceinture sont prohibés. Un combat se gagne également au KO. Depuis 2008, le comptage de points se fait à l’aide de plastrons électroniques en surface au dessus du pied, au niveau de la voûte plantaire. Les coaches font usage d’une carte aux couleurs du combattant en cas de contestation. Cette carte est alors adressée à l’arbitre central pour déclencher une analyse vidéo. Avec les plastrons secs, les combattants portent un Do-bok blanc au col noir pour les ceintures noires, un col blanc pour le keups et un col rouge et noir pour les pooms.

Les procédures spécifiques

Les techniques spéciales doivent suivre des procédures spécifiques. Il s’agit notamment du salut aux officiels, de la position de départ et de l’exécution de la technique. Au niveau de la réception, en cas de mauvais maintien et de déséquilibre ou lors d’une mauvaise application de l’arme corporelle, l’invalidité du résultat est constatée. La technique n’est pas considérée si le combattant touche le sol en tombant avec la main. Le cumul de points sert à définir le vainqueur. L’égalité requiert la tenue d’un autre round. Une planche brisée équivaut à 3 points, une planche craquée vaut 2 points et une planche touchée vaut 1 point. En ce qui concerne les formes, les évaluations font appel à la précision, notamment sur l’exactitude du diagramme, la contraction et la décontraction des mouvements, la synchronisation des gestes et l’esthétisme. On évalue également l’équilibre, le contrôle de la respiration, la puissance ainsi que le rythme lié à la forme et au principe de vague. Après le signal de l’arbitre, les officiels rendent en même temps la décision finale de la compétition.

Amine42 Posts

Grand pratiquant de l'UFC et d'autres sports de combat, je suis blogueur dans la vie également. Profitez de mes articles pour bien vous informer sur l'actualité des sports de combat.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password