Se préparer physiquement et fonctionnellement avec la méthode CrossOps

maxresdefault (2)

Le CrossOps, ou Cross Opérationnel, représente une technique d’entraînement physique opérationnelle fondée en 2013 au niveau des forces spécifiques françaises. Il se fonde sur divers secteurs de référence en termes de condition physique tels que les sports de combat, les exercices cardio, la musculation fonctionnelle, les mouvements poids de corps ainsi que les pratiques physiques militaires.

Pratiquer le CrossOps

Le CrossOps se base sur les critères qui suivent : des séries courtes de 15 à 45 min et des séries fortes dites WODs qui sont constituées d’actions cardio et de musculation fonctionnels élémentaires à réaliser. Le CrossOps s’exerce n’importe où et n’importe quand, que ce soit dans le salon, dans la rue, dans un parc ou dans une salle de sports et avec peu ou sans équipement. Il peut y avoir des phases de récupération entre chaque geste très bref mais il se peut aussi qu’il n’y ait aucune pause afin de gagner en puissance et en rendement. La technique s’articule en fonction de la zone du corps que l’on souhaite travailler et est catégorisée par niveau de prouesse tels que les niveaux élémentaire, intermédiaire  et avancé. Ainsi, vous définissez en personne la virulence de la séance en ajustant les périodes de récupération et la quantité de répétitions, permettant d’effectuer un training en solo ou en groupe avec des niveaux divergents.

Bienfaits de la méthode

Le Crossops représente une forme d’entraînement qui peut renforcer vos compétences. Il permet d’allouer une meilleure condition physique opérationnelle au moyen de séances brèves et puissantes. Il accroît la puissance, la résistance, le tonus et l’agilité. La technique permet de pallier au risque de douleurs via l’usage de gestes faciles à pratiquer et l’application d’une programmation modérée permettant de récupérer facilement. De plus, faire du CrossOps développe un organisme opérationnel afin d’affronter les épreuves journalières. Mais a priori, le système CrossOps consiste à projeter un mental de combattant. Il faut impérativement se donner au maximum. Quand vous vous exercez, les autres doivent penser que vous êtes un forcené.

Amine40 Posts

Grand pratiquant de l'UFC et d'autres sports de combat, je suis blogueur dans la vie également. Profitez de mes articles pour bien vous informer sur l'actualité des sports de combat.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password