Conseils nutrition et santé pour les amateurs de sports de combat

96

Les sports de combat sont paradoxales. Les bénéfices qu’on les arts martiaux sur la santé sont connus et bien documentés. Mais c’est aussi une activité qui met le corps à rude épreuve ! Pratiquer un sport de combat, c’est donc avant tout s’occuper de son corps : quelles sont les bonnes habitudes à adopter ? Comment se nourrir ?

Quelques généralités

Il existe autant de priorités que d’arts martiaux. Certains privilégieront la souplesse, l’équilibre ou la vitesse, d’autres la capacité de distribuer des mandales aptes à faire des trous dans les murs, certains se paient le luxe de demander tout en même temps… Qu’importe le sport de votre cœur, tous ont au moins une chose en commun : l’importance de l’entraînement !

Ce n’est un secret pour personne, seuls l’entraînement et la pratique permettent de s’améliorer. Et pour tout sport de combat, cette étape essentielle – et satisfaisante – est aussi dangereuse : trop en faire, ne pas se donner suffisamment de repos, et c’est l’assurance du burnout – sans compter les fractures et dégâts musculaires.

Soyez donc organisé dans votre entraînement : mettez au point un planning raisonnable selon vos disponibilités, et n’hésitez pas à vous faire conseiller par un prof compétent – et qui connaît votre domaine : assurez-vous que le bonhomme soit spécialiste de son sujet !

La nutrition : essentielle ! 

Ne pas se casser le corps en s’entraînant, c’est bien. Le sculpter comme il faut pour avoir les muscles adaptés à son art, c’est mieux. Et outre l’entraînement, la construction musculaire passe par l’alimentation.

Vous allez donc devoir apporter une attention toute particulière à ce qui passe par votre assiette. S’il existe autant de régimes que de sports, nous pouvons quand même tirer quelques généralités. Le développement musculaire demande ainsi des protéines à chaque repas. La barbaque ne se suffit pas à elle-même, et doit être accompagné de fruits et légumes. Certains sportifs de haut niveau se font carrément l’avocat d’un régime alimentaire « homme des cavernes », qui privilégie les aliments les plus simples et les moins cuisinés possibles, pour en tirer tous les bienfaits nutritionnels.

Il vous faudra aussi votre dose de lipides : privilégiez les bonnes graisses, comme l’huile d’olive ou de poisson. Et méfiez-vous des féculents : riches en glucides, ils ne sont à consommer que directement après l’effort, à défaut de quoi ils favorisent la prise de poids !

Prenez soin de vous

Prendre soin de son corps, c’est aussi adopter un mode de vie sain. Nous avons couvert l’alimentation. En tant que pratiquant d’un art martial, l’activité physique, c’est fait.

Il va aussi falloir pointer quelques généralités : l’alcool se doit d’être éliminé (enfin, ou consommé avec modération), la cigarette bannie (pas besoin de modération ici, ne vous en approchez pas!).

Prenez aussi soin de votre peau, qui en prend plein la tronche avec l’effort. Sachez que les cosmétiques peuvent aider. Suivre les nouvelles Nu Skin est ainsi un bon moyen de vous tenir informé !

Assurez-vous de récupérer comme il faut, et ne négligez pas le sommeil : huit heures par jour ne peuvent que vous bénéficier, à tous les niveaux.

Attention à ce que vous buvez

Il va aussi falloir porter une attention particulière à ce que vous buvez. Sachez qu’en sport, l’eau est la meilleure des boissons ! Bannissez tout ce qui est calorique, et privilégiez des breuvages simples, comme le thé vert ou noir et le café noir.

Mais pas besoin de vivre comme un spartiate pour profiter de sa passion des arts martiaux. Sachez aussi vous faire plaisir, et rappelez-vous qu’une entorse de temps en temps à tous ces principes n’est en rien dramatique !

Amine48 Posts

Grand pratiquant de l'UFC et d'autres sports de combat, je suis blogueur dans la vie également. Profitez de mes articles pour bien vous informer sur l'actualité des sports de combat.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password