L’entraînement des arts martiaux à domicile

Happy people working out in a cross-training gym using weights, boxes, and tires

La plupart de ceux qui projettent d’arriver jusqu’au bout de leurs envies de réussir abandonnent en cours de route parce qu’ils ne savent pas comment s’y prendre.

Les actions à mettre en place

Lorsque les bases techniques et les fréquences d’entraînement sont acquises, l’amateur souhaite les assimiler à volonté chez lui. Or, la plupart du temps, le manque de motivation et la tendance à remettre les choses au lendemain annulent tous les efforts précédemment entrepris. Pour se sentir motivé, quelques astuces doivent être mises en place. Le premier réflexe consiste à considérer la motivation en tant que ressource interne, en appliquant la méthode de la psychologie gagnante. Il faut définir avec clarté et précision vos objectifs tout en déterminant un parcours bien structuré. Cette résolution doit être accompagnée par l’action doublée de persévérance. Il faut visualiser son but et tout faire pour l’atteindre en vous fixant des délais et des activités raisonnables.

Les actions concluantes

Les questions essentielles porteront sur votre réelle motivation. Vous pouvez vous interroger sur la raison pour laquelle vous désirez pratiquer les arts martiaux, les raisons de votre progression et vos attentes dans la vie par rapport à la pratique des arts martiaux. Après avoir mis ces questions sur la table, vous saurez avec clarté quelles sont vos motivations. Par ailleurs, vous pouvez segmenter vos entraînements en vous demandant quelle est la meilleure manière d’agir. Vous devez comprendre de quelle façon vous pouvez également classifier vos techniques ainsi que les divers entraînements nécessaires. Enfin, il faut parvenir à la conception de nouveaux automatismes. Le mieux serait d’élaborer un planning de ce que vous pouvez effectuer quotidiennement ou hebdomadairement. En effet, de nombreux pratiquants se focalisent uniquement sur le travail du corps, notamment au niveau des déplacements, des frappes, des blocages et des acrobaties. Il ne faut pas omettre le côté spirituel, l’aspect mental de l’art martial et ne jamais dissocier l’esprit du corps.

Amine38 Posts

Grand pratiquant de l'UFC et d'autres sports de combat, je suis blogueur dans la vie également. Profitez de mes articles pour bien vous informer sur l'actualité des sports de combat.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password