Le judo : un des sports préférés des Français

6843359625_07a69dec44_b

Le judo représente l’un des sports les pus pratiqués sur l’hexagone. Bien que peu médiatisé, contrairement au football, au rugby ou au basket, il reste néanmoins l’une des activités préférées des français. C’est une discipline complète qui se pratique dès le plus jeune âge (4 ans) et est vivement conseillée pour le développement et l’éveil de l’enfant.

David Douillet et Teddy Riner ont largement contribué par leur domination sur les tatamis internationaux et aux JO à populariser la discipline. A l’instar d’un Zinedine Zidane pour le foot ou d’un Tony Parker pour le basket, nos deux judokas sont devenus des icônes. Leur bienveillance et sportivité en ont fait des champions auxquels il est facile de s’identifier.

Lors des JO de Rio, le judo a été la discipline la plus mentionnée sur les réseaux sociaux avec 14%, devançant le handball (13%) et l’athlétisme (11%). Le foot, lui, arrive loin derrière avec 3%.

L’engouement populaire plus que médiatique suscité par ces stars du kimono a rendu la discipline bankable. Les tournois nationaux et internationaux sont maintenant intégrés sur les plateformes des bookmakers. On peut par exemple miser sur des combats sur le site de paris sportifs Betway. Les cotes peuvent même être parfois plus intéressantes que pour le football ou le tennis.

21778689140_7d98a01a35_k

« Judo » (CC BY 2.0) by Ministério da Defesa

Que nous enseigne le judo ?

Mis à part le côté compétition et la starisation du judo, il faut surtout se rappeler que c’est un art martial d’origine japonaise, créé en 1882 par Maître Jigoro Kano. C’est dans les années 30 qu’il fait son apparition en France. Le postulat de base de la discipline est que le souple peut vaincre le fort. Tel Isaac Newtown qui a établi la loi de la gravité en observant une pomme lui tomber sur la tête, Maître Jigoro Kano observa les branches chargées de neige. Il constata que les plus grosses cassaient sous le poids de l’agresseur naturel et que les plus souples s’en débarrassaient  en se pliant. D’où la conclusion géniale que la souplesse pouvait venir à bout de la force.En 1882 le maître nippon posa les principes fondateurs du Judo, littéralement «voie de la souplesse».

La discipline propose un développement physique, moral et spirituel. Le judo permet aux pratiquants de s’épanouir non seulement en étant en harmonie avec eux-mêmes mais surtout avec les autres. Jigoro Kano la définit avec ces mots :

« Le Judo est l’élévation d’une simple technique à un principe de vivre ».
« En étudiant le Judo, il est essentiel d’entraîner le corps et de cultiver l’esprit à travers la pratique des méthodes d’attaque et de défense, et ainsi de maîtriser son principe. »

En France le judo se développe surtout après la deuxième guerre mondiale sous l’impulsion de Maître Kawaishi et de Paul Bonet-Maury, fondateur de la Fédération Française de Judo en décembre 1946. Sa popularité s’accroît grâce à son entrée en tant que discipline olympique aux jeux de Tokyo en 1964. Les bons résultats obtenus dans les années 60 par les judokas français, que ce soit aux championnats européens ou lors des JO de 1972 à Munich, ont contribué largement à sa popularisation.

On compte pas moins de 600 000 licenciés en France. Sport éducatif, sport d’équilibre, sport de défense, il permet à tout un chacun de devenir plus souple, plus adroit, et plus fort. Il nous apprend à respecter des règles, évaluer ses forces et ses faiblesses pour progresser et découvrir l’entraide.

Enfin, le plus drôle c’est qu’au judo les licenciés vont de 4 à 80 ans et plus ! Il n’y a pas d’âge pour être plus souple !

Amine40 Posts

Grand pratiquant de l'UFC et d'autres sports de combat, je suis blogueur dans la vie également. Profitez de mes articles pour bien vous informer sur l'actualité des sports de combat.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password