Allongement immédiat des muscles via la méthode pliométrie

PHOTO_Plio_2(1)

Pour renforcer leur performance, la majorité des sportifs souhaite impérativement combiner puissance et vitesse. La technique pliométrie permet, par le biais du travail d’instinct, d’augmenter la vélocité à laquelle l’énergie est activée durant l’effort physique, ce qui engendre, par conséquent, une meilleure synchronisation entre les muscles renforcés.

Concept de la pliométrie

La pliométrie représente une méthode d’entraînement découlant d’un étirement expéditif des muscles immédiatement précédé d’une contraction maximale de ces mêmes tendons. En acte, cela équivaut à bondir d’une banquette d’une hauteur moyenne avant d’effectuer un bond vertical pieds unis de façon très énergique et zélé tout en prenant soin de diminuer au maximum la fréquence de maintien au sol entre les deux exercices. Cette pratique sollicite l’usage de poids moyennement pesants pour contrecarrer toutes fractures, même si le simple emploi du poids du corps en tant qu’outil de travail est vivement conseillé et suffit à booster l’explosivité. Pour perfectionner son punch, une simple modification de la hauteur s’avère suffisante.

Les deux forces sollicitées

Lors du training pliométrique, deux sortes d’énergie sont requises : la force réflexe qui ressort de la mécanique appelée myotatique et qui lance la raideur d’un muscle en réaction directe à son propre étirement et la force élastique qui se rapporte à l’extension ou à la contraction d’un muscle en une période limitée. À préciser aussi que le fait d’avoir recours à ces nouvelles énergies provoque la stimulation d’une multiplicité de fibres musculaires de façon synchronique. C’est ainsi une nouvelle technique de travail aidant à grouper les muscles de façon extrême, d’accentuer l’efficacité plénière de ces muscles et pour conclure de conquérir en explosivité et en intensité dans ses gestes. Facile à pratiquer, cette formule ne requiert aucun équipement ni endroit particulier. Toutefois, soyez prudent, ne forcez pas au risque d’occasionner une lésion des fibres musculaires et notamment d’avoir des crises de fatigue permanentes.

Amine49 Posts

Grand pratiquant de l'UFC et d'autres sports de combat, je suis blogueur dans la vie également. Profitez de mes articles pour bien vous informer sur l'actualité des sports de combat.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password